• Pnj ~Aragon~

    ♥Uke♥

    Matsumoto Masao [Prit]

    Hakoto Mizumi [Prit]

    Hell Akuma [Prit]

    Kanashimi Yami [Prit]

  • Yami est un jeune garçon de 17 ans. Il vie au crochet d'un orphelinat depuis que ses parents sont morts.

    A une certaines époque la petite famille vivait une vie simple et paisible , le jeune garçon ce sentais heureux auprès de ses deux parents. ça mère été une femme honnête et toujours tendre avec lui. Quand parfois il avait le malheur de ce faire gronder par son père , celle-ci été toujours là prêt de lui pour le réconforter. Cependant son père n'étais pas un tirant , il voulait simplement donner une bonne éducation à son unique fils et ne lui laisser donc pas tout passer. Avec eux ils vivaient des doux moments de joie et de rire il aimaient tendrement ses parents et cela lui été rendue.

    Cependant un soir alors qu'il rentrer de l'école avec ça mère. Celle-ci fût victime d'un voleur de rue qui lui réclamait sont sac. Elle à refusé de le lui donner et entendant la sirène des policier le garçon prit peur et donna un coup de couteau dans le ventre de la jeune femme. Entrainant ça mort. Yami à assister à cette horrible scène avec ses yeux d'enfants , et d'un coté il ce sentait responsable de n'avoir rien pus faire pour aider ça mère..Mais sont père bien qu'anéantit par la situation ; lui répété sans cesse que ce n'étais pas de ça faute.

    Pour soulager l'immense douleur dans le cœur du jeune Yami , sont père décida en premier lieu de lui offrir un hamster qu'il plaça dans sa chambre. Le jeune enfant en fût très heureux et promis de toujours veiller sur son petit animal. Seulement un mois après l'avoir adopter il rendu l'âme des suites d'une crise cardiaque. Rendant à Yami sa peine et sont sentiment de culpabilité. Son père eu alors l'idée de lui acheter un animal plus gros , un lapin. Celui-ci mourra quelques semaines plus tard d'une maladie inconnue. Après cela Yami trouva un jour un chat errant dans la rue , son père accepta de le garder à la maison. Mais ..seulement deux jours après l'adoption le chat rendit l'âme sans aucune raison valable.

    c'est à ce moment que son père commença à ce poser des questions sur son unique fils. Pourquoi tout ce qui tourne autour de lui finit-il toujours par mourir. Il essaya de ce convaincre en disant qu'il ce faisait des films...Mais c'est quand le meilleur ami de Yami décéda d'un infarctus après avoir passer du temps avec lui au parc que les doutes du père s'accentue. Il commença à le traiter de démons , le rendant coupable de toutes ses morts. Yami ne comprenait pas , il laisser sont père le frappait et l'insulter pour la mort de sa femme. Tout ce qu'il pouvait faire c'est pleurer...

    Un soir il apprit que son père avait eu un accident de la route en rentrant du travail. Ce sentant complétement démoralisé il fût emmener à l’orphelinat là ou une psychologue ce mit à le suivre pour surveiller sont état mentale. Après plusieurs séance de discutions avec lui la psy ce donna soudainement là mort en ce pendant. Son entourage disait qu'il n'y avait aucunes raison à cela , exprimant le fait que c'était une femme heureuse et épanouis avec déja une enfant à charge et un mari aimant. C'est alors que la rumeurs ce repend dans toute la ville. Yumi est un enfant maudit qui entraine la mort de toute personne qui essayerais de l'approchait. Et à partir de ce jour plus personne ne voulait l'approcher , le traitant de démon ou encore d’horrible monstre. A l'orphelinat on ne voulait même plus s'occuper de lui , alors il dû tout faire par ses propres moyens.

    Mais miraculeusement alors qu'il entra au collège un garçon s'approcha de lui en disant qu'il ne croyais pas du tout aux rumeurs qui circule sur son cas. Il accepta alors de devenir l'ami du jeune enfant et Yami ne pouvais pas en être plus heureux. Tout les jours les deux garçons s'amusaient ensembles , riant aux éclats et faisant des choses que tout enfants devrait pouvoir faire. Son unique ami lui venait même en aide quand certaines personne s'en prenait à Yumi , essayant de lui jeter des pierres ou n'importe quel type harcèlement. Tout les jours le jeune enfant remercier son ami , heureux de l'avoir prêt de lui.

    Seulement un jour..quand Yumi arriva au point de rendez-vous ou tout les deux avaient l'habitude de s'attendre, il ce fit à nouveau embêter par les étudiant et réclama l'aide se son ami qui venait d'arriver. Mais ce n'est pas ce qu'il reçu. Celui-ci lui jeta un regard des plus noir et terrifiant ...un regard qui lui glaça le sang. Cette personne qui devait être son ami l'attrapa par le haut et plaqua au sol le jeune sans défense avant de le violenté à puissant coups de poings. Il l'accuser d'être responsable de la morts de ses parents , qui ce sont fait assassiner pendant la nuit. Lui disant des choses horrible comme "Je te hais je n'aurais jamais dû accepter d'être ton ami !"

    Depuis ce jour Yami n'a plus jamais reçut d'amitié ou de sympathie de la part de personne , il ne  peut même pas rentrer dans un magasin ou un restaurant sans qu'on le mette dehors violemment. Au lycée il ce fait harceler tout les jours et même très souvent frapper à sang. Bien sûr aucunes familles ne l'a adopter.

    Pourquoi vivre si c'est pour être comme dans un enfer ? Autant rejoindre le ciel tout de suite..Et puis surtout avec le temps Yami c'était convaincue lui même qu'il porte réelement malheur , alors que tout ses événements ne sont en réalité que des coïncidence. Il à peur d'être responsable de la mort de quelqu'un d'autres ..alors il ne souhaite plus rester en vie.


    6 commentaires
  • Akuma est souvent considéré par ses frères comme la personne la plus étrange des fils du roi. Alors qu'il devait naitre avec son jumeau celui-ci fût mort née étrangler par le codon ombilical de ça mère.  Dévaster par le chagrin la femme du roi prit tout de même grand soin du seul survivant qu'elle nomma Akuma. Celui-ci présenta depuis toujours d'étrange trouble de comportement , passant du rire au larmes en un instant ou de la peur à la colère... Ses parents ont d'abord pensé qu'il avait un trouble du comportement assez connue , c'est à dire une bipolarité. mais la réalité est tout autres. l'âme de son frère jumeau n'a jamais vraiment quitter cette terre , il est resté là , bloqué dans le corps du jeune garçon qui n'a pas donné son consentement. Obligé de partager son corps avec une personne au caractère totalement opposé au siens Akuma ce sens dévasté et effrayer par son jumeau maléfique. Comme ses parents ne lui ont jamais donner de prénom il décida de le surnommer Kohai. Depuis tout petit il essaye de faire comprendre à ses parents et ses frères que Kohai partage le même corps que lui et qu'il entend ça voix dans ça tête. Mais tout le monde le prend pour un fou et refuse de l'écouter parler.

    Akuma n'est en réalité qu'un garçon peureux et pleurnichard qui ne sais pas comment ce comporter face aux autres , il vie très mal la situation dans laquelle il ce trouve et ce sens complétement effrayer par son opposé et pourtant frère jumeau Kohai. Celui-ci entant que tiraillant profite de la faiblesse misérable de son frère pour lui faire faire tout ce qu'il à envie. Réussissant même parfois à posséder sont corps pour pouvoir l'utiliser à son escient. Il est du genre à apprécier les meurtre , le sang et la torture psychologique et mentale , il voudrait consumer l'intégralité de l'âme de son frère pour pouvoir garder son corps  pour lui tout seul , le jalousant de pouvoir encore bouger à ça guise. Pourtant il ne lui dira jamais ses choses en face , bien au contraire il essaye toujours de manipuler Akuma et vue la faiblesse de son esprit c'est un jeu facile pour Kohai.

    Un soir ou Akuma n'arrêter pas de faire d'horrible cauchemar il sortie de ça chambre et trouva la grande bibliothèque du château. Un monde nouveau s'offrait à lui. Il commença à lire tout les livres de comtes un par un , complétement enchanté par toutes ses histoire merveilleuse. Toutes ses histoires venait du monde des humains cela le fasciner plus que tout autre chose. Son rêve été de pouvoir aller là bas , voir si toutes les histoires qu'ont y raconte sont réel. Mais pour ses parents il été hors de question qu'il quitte le château vue sont état trop instable.

    Un soir guider par les paroles de son frère Akuma décida de désobéir au règles trop curieux de voir le merveilleux monde des humain il ce téléporta jusqu'à la bas; Mais ce qu'il y trouvait n'était pas du tout à la hauteur de ses attentes. Un monde triste et sombre ce dessiner devant lui , peut-être encore plus effrayant que l'enfer. Certains humains dormait par terre à la rue , d'autres marchait sans vie. Rien avoir avec les histoires qu'il avait lue auparavant. Des garçons ont même essayer de le violenté mais Kohai s'est réveillé pour le protéger et les as tous mis au sol. 

    Alors qu'il s’apprêter à quitter ce monde affreux il sentie une présence et vie un homme sur le point de ce donner la mort. Comprenant la situation il prit sont courage à deux mains pour lui proposer sont aide.


    10 commentaires
  • Du haut de ses 17 ans Mizumi est un garçon portant un lourd passé sur ses frêles épaules. Ses parents venait d'un clan aujourd'hui disparue.

    Il y à alors 16 ans de cela lorsque Mizumi n'étais qu'un bébé d'à peine un ans; un grand massacre fût organiser entre le clan Kabuto et le clan Akuri. La nuit du 31 mai des troupes sont venue envahir le petit village du jeune garçon. Son père s'est tout de suite porter garant pour protéger ça famille ,en bon soldat qu'il été il ce jeta contre les troupes ennemies et perdit finalement la vie sous les yeux de ça femme impuissante. Dans un élan de courage , là jeune mère ce mit alors à courir aussi vite que ses jambes le lui permettaient. Seulement un des guerrier l'a repéré et arqua son arc pour lui planter une flèche dans l'abdomen. Malgré sa grave blessure la jeune femme ne s'est pas arrêté , elle à continué jusqu'à tomber sur un temple isolé dans la forêt. Elle supplia alors l'homme des lieux de prendre soin de son enfant. En voyant sont état celui-ci savait qu'il n'y avait rien à faire pour cette pauvre mère et avant qu'elle ne rende l'âme il promet qu'il s'occuperait de lui comme de son propre fils.

    Mizumi vécue alors quelques belles années avec son père adoptif qu'il surnommé affectueusement "Grandpa" en rapport avec son âge avancé. Celui-ci lui apprit ce qu'étais les divinités et tout ce qu'elles étaient capable d'accomplir. Mais lui lui apprit surtout l'art martial et le maniement d'un katana. Chaque jour qui passait Mizumi s’entraîna dure avec lui , espérant le rendre fière , et malgré son travaille acharné il y prenait toujours du plaisir. Certaines fois il sortait dans la grande ville d'à coté quand sont Grandpa le lui demandé. Souvent dans le but d'acheter de quoi boire et manger. A chaque fois qu'il mettait les pieds dans cette endroit un monde nouveaux ce dessiné devant lui. Vivant à l’écart isolé dans son temple il ne connaissait pas toutes la technologie des grande ville et leur fonctionnement. Là bas tout le monde s'est mit à le surnommé "Le garçon Hermite" en rapport au fait qu'il vive en marge de la société. 

    Seulement au fil des années la santé de sont protecteur ce détériora et malgré le fait que Mizumi passait sont temps à chercher des remèdes cela n'y changé rien. Le jeune garçon n'a jamais abandonner son tuteur , il est rester prêt de lui jusqu'à la fin. Et celui-ci lui dit alors de ne jamais arrêter de manier le katana. Il lui conseilla de s’inscrire dans les concours de la ville pour s'y faire un peut d'argent et pouvoir partir là bas. Mizumi n'étais pas rassuré par cette idée. Même si tout ses choses inconnue l'ont toujours fasciné il ne s'imaginer pas ce retrouver là bas un jour. Mais le temple de sont Grandpa est absolument désert et c'est impossible d'y rester d'avantage. Dans un dernier souffle il reçut alors en dernier cadeaux le katana ancestral du veille homme , il jura dans prendre grand soin. Dans une tristesse immense le jeune alors âgé de 15 ans enterra le corps de son protecteur dans les beaux jardins du temple. Il décida d'écouter ça dernière volonté et partie en avec quelques affaires dans la grande ville.

    Arriver là bas il ne savait pas quoi commencer. Il demanda aux habitants une aide ou un logement mais personnes ne voulaient lui répondre sérieusement. Désemparer il ce mit à chercher jusqu'à tomber sur un des fameux concours de maniement de katana. Il s'y inscrit rapidement essuyant les rires de celui qui enregistra ça participation. Il ne pensait pas qu'un garçon si jeune puisse gagner un concours pareil. Et à la grande surprise général alors qu'il ce trouva face à des gens bien plus âgé que lui il remporta facilement la victoire. Intéressé par ce prodige et pas l'argent que cela pouvait lui rapporter un homme s'est empresser de venir à lui. Il proposa de devenir sont manageur contre seulement une partie de l’argent qu'il gagnerait. Lui promettant une belle vie sans contrainte et un toit ou dormir. Ne connaissant pas du tout cet univers dans lequel il venait de mettre les pieds Mizumi accepta l'offre et signa un contrat.

    Il ce retrouva alors dans un endroits étrange assez éloigné du reste. Une sorte de maison très grande et très traditionnel. Ici il y avait de quoi s'entrainer au katana mais pas seulement. Autours de lui des dizaine d'autres personnes , tous des prodiges dans leur dominent mais aucun d'entre eux ne semblaient vraiment heureux. L"homme lui montra l'endroit ou il allait dormir et Mizumi ce sentait heureux d'avoir un toit sur la tête. Mais le rêve ce transforma en cauchemar quand il comprit qu'il devait s'entrainer nuit et jour contre son gré. Le contrat qu'il avait signé stipulé qu'il devait obéissance complète au "manageur" et il ne pouvait donc pas ce plaindre de ses conditions. Bien vite il comprit que tout les autres personnes ce trouvant ici été dans la même situation. Bien sûr il tenta de s'en sortir des millier de fois mais des gardes ce trouvaient à toutes les entrés et ils été bien plus fort que lui. Quand Mizumi arriver à en blesser un , d'autres arrivé par derrière pour attraper son frêle corps. Quand celui-ci tente une escapade il ce fait ensuite blesser par l'organisateur de cette énorme arnaque. Celui-ci le violente très souvent. Tout est prétexte à recevoir un coup de fouet.

    Cette endroit ressemble à un camps de concentration pour esclaves. Il ne ce passe pas un jour , une heure sans que Mizumi soit obligé de travailler sans relâche. Atteint l'âge de ses 17 ans l'homme intéresser par son corps commence à avoir des vue sur le jeune garçon. Mizumi à finit par le comprendre et cela le dégoute. Il refuse complétement de céder son corps et ça virginité à un homme aussi répugnant. Malheureusement pour lui il n'à pas eu le choix. Alors qu'il fut préparer et emmener de force jusqu'à la chambre il avait réussit à dissimulé son katana dans son kimono. Quand l'horrible personne ce trouvant devant lui essaya de poser la main sur son corps il sortit sont arme pour lui couper la main. Dans un hurlement l'homme alerta ses gardes et Mizumi fût emmener pour être battue et torturer pendant un mois entier. A bout de force il ne pouvait plus rien faire , même incapable de bouger le petit doigt. Le faux manageur alla vers lui à ce moment là et s'empara du précieux katana de son grand père. D'un geste de main il le coupa en deux en jetant les débris sur le sol. C'est à ce moment là que pour la première fois Mizumi s'est mit à pleurer devant quelqu'un d'autre , devant la personne qu'il hais le plus au monde. Celui-ci ricana de ça faiblesse et profita de ce moment pour lui voler la seule chose qu'il lui resté. ça virginité.

    Pendant encore un mois Mizumi fût enfermer dans cette cave et sont "kidnappeur" faisait régulièrement des vas et viens pour venir le voir et s'occuper de sont corps. à ce moment le jeune garçon n'étais plus que l'ombre de lui même ...comme si sont âme avait disparue il ce sentait totalement vide. Quand il fût finalement détaché il emporta avec lui les décombres du sabre de son tuteur. Et arriver dans ça chambre il ne vie qu'une seule solution pour calmer ça peine. Empoignant la lame brisé des deux mains il l'à dirigea vers sa nuque. S’apprêtant à ce tuer. Mais alors que tout semblait désespéré une main inconnue ce pose sur la sienne.


    10 commentaires
  • Masao est un jeune garçon âgé de 18 ans. Il vit à ses dépends depuis la mort de sa mère il y à 9 ans. Vous pensez tout de suite à un accident , du style un camion ayant emporter la voiture de la pauvre femme qui n'a rien pus faire? Non cette mort c'est elle qui l'à voulus. Elle s'est volontairement suicider suite à la violence quotidienne qu'elle subissait avec son mari. Mais ce qui l'a plonger dans le précipice fût la découverte de ses nombreuses tromperie. Dans son suicide égoïste elle n'a pas penser une seule seconde à son fils , qu'elle laissé seule derrière avec un père arrogant et surtout violant. Après la perte de sa femme celui-ci s'est mit à boire encore plus fréquemment qu'auparavant. Masao ce contente de le laisser faire sans rien dire , sachant très bien que s'il ose ouvrir la bouche pour contester ce que son père fait il ce ferra frapper.

    Quand il vas au lycée Masao reste un garçon très solitaire passant ses journées seul à regarder les autres s'amuser autour de lui. Quand on lui demande si il ce sent triste il répond toujours que tout vas bien et qu'il ne faut pas ce soucier de lui. Bien sûr certains de ses camarades ont penser ça drôle de diffuser des rumeurs sur lui , comme quoi ce serait un égoïste qui ne pense qu'à lui et que si il est toujours seul c'est parce qu'il trouve les autres répugnant. Sachant cela ses camarades ce sont mit à le détester sans même lui demander confirmation.

    Ne trouvant de refuge n'y chez lui , n'y au lycée il s'arrête parfois au parc pour prendre du temps pour lui. La bas il grimpe sur la balançoire en observant le ciel et les mouvements lents des nuages. Il ce dit souvent que les choses ne s'arrangeront jamais.

    Un soir ou il rentre chez lui , il découvrit sont père aussi alcoolisé que d'habitude. Mais cette fois-ci au lieu de ce faire violenté , sont père l'attrapa et décidé de toucher sont intimité. Pour cela il lui prit la seule chose qui lui restait : ça virginité. Le lendemain , ce sentant souillé jusqu'à la moelle et toujours autant détester par le reste du monde il monta directement jusqu'au toit du lycée. Avançant ses pieds sur le rebord , encore ...encore un peut plus proche. Les élèves en bas l'observait sans pour autant faire quoi que ce soit , ils semblaient tous choqué. soudain le temps ce figea.

    Alors qu'il pensé avoir sauter dans le vide une main avait rattraper son frêle corps. Celle d'un démon.


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique